D.L.

Accueil Règles du jeu Liens favoris Plan du site

Le Jeu de Dames

 

Accueil
Remonter

"Le Jeu de Dames" - Eugène Leclercq

Normand d'origine, licencié en droit et brillant mathématicien, Eugène Leclercq né en 1832 vint à Paris attiré sans doute par le jeu de dames très tôt et devait y consacrer sa vie. Pour les détails de son parcours merci de consulter sa biographie par D.Rodriguez ou P.Lucot dans l'Effort n°75 de 1960.

Dès 1890 (24 janvier) il succéda à Georges Light dans la rédaction de la chroniqué consacrée aux dames dans la belle "Revue des Jeux" de Desnar éditée par Delarue, seul lien damiste après l'arrêt en 1888 de la première revue de jeu "Gazette du jeu de dames" de Balédent et Bourdier. Il y publia des problèmes mais aussi très vite des parties entières analysées, fins de partie et y organisa des concours des solutionnistes. Il obtint aussi le patronnage du Tournoi de Paris de 1891.

A partir de 15 juin 1893 Eugène Leclercq édita sa propre revue exclusivement dédiée au jeu de dames. Cette édition dura 15 années et fut poursuivie grâce à ses amis du Damier Parisien. La présentation du périodique était de grande qualité. La couverture évolua à peine pour perdurer tout au long de l'édition et inspira Marcel Bonnard plus tard

Eugène Leclercq publia dans la revue des études sur la théorie des débuts et des fins de partie, 637 parties entières analysées, 2200 problèmes de différents auteurs et donna des nouvelles des cercles damistes jusqu'à janvier 1908.

Malheureusement la publication devint rarissime de nos jours mal conservée et pas valorisée. Deux ans à peine après le décès d'Eugène Leclercq "Le Jeu de Dames" dont le président du Damier Parisien Edmond Renoir avait cru pouvoir assurer longtemps la publication disparaissait définitivement en janvier 1910.

Couverture n°2 - juillet 1893 Couverture n°4 - septembre 1893 Couverture n°7 - décembre 1893

"Il ne restait plus, du Maître vénéré que le souvenir d'un homme sincère, d'un dévouement à toute épreuve, d'une foi inébranlable, que n'altérèrent jamais ni les dures privations, ni l'intense labeur, pour que vive la revue et se propage le Jeu de Dames" (Notes par Pierre Lucot, Rédacteur en chef de la revue fédérale l'Effort)

Eugène Leclercq - tiré de la revue "Le Jeu de Dames" mars 1908

Quelques spécimens à télécharger

n°4 avril 1899 Dernier numéro Janvier 1910

Accueil ] Remonter ]

Envoyez un courrier électronique à richard.przewozniak@free.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 17/04/2017