D.L.

Accueil Règles du jeu Liens favoris Plan du site

La partie classique

 

Accueil
Remonter

La partie classique

Jean-Pierre Dubois publie sous le patronage du Damier Lyonnais une seconde édition revue et complétée (nouveaux diagrammes, police, etc. afin d'améliorer la lecture de cet ouvrage didactique) de "La partie classique" : 186 pages, Prix 16 euros (hors port) préfacé par le Vice-champion du monde en titre Jean-Marc Ndjofang.

C'est un nouveau cadeau fait au club lyonnais à la communauté damiste française et francophone. L'ouvrage traite de façon complète le système connu et pratiqué depuis un siècle mais pour la première fois abordé de façon systématique. En effet l'auteur décline tous les thèmes et principes du système en appuyant les explications à travers les exemples soigneusement sélectionnés.

Comme le souligne Jean-Marc Ndjofang Vice-champion du monde actuel et le challenger du titre mondial en 2015 dans la préface du livre : "la partie classique a le mérite et le dilemme d’être apparemment facile à jouer, tout en étant le système le plus complexe à appréhender au jeu de dames.

Il cite pour preuve, le fait qu’Alexei Tchijov dix fois champion du monde individuel a excellé dans ce système et dominé la scène mondiale de 1988 à 2005 grâce à sa parfaite maîtrise de la partie classique sous presque toutes ses formes.

Il conseille cet ouvrage à tous les damistes et particulièrement aux joueurs de dames africains du continent ou vivant ailleurs, car il n’est un secret pour personne que la partie classique puise son origine en Afrique, raison pour laquelle c’est le système de jeu le plus pratiqué sur le continent d’où le tirailleur sénégalais Woldouby a fait ses grandes prouesses damiques. D'ailleurs pour faire le lien avec l'histoire la photo de Woldouby reprise de la revue fédérale Jeu de Dames de Marcel Bonnard orne la couverture de l'ouvrage.

Voici l'aperçu des sujets abordés :

  • 1ère partie : les éléments de base

    • Les temps de réserve
      • L’occupation territoriale
      • L’avancée Ghestem
      • Les échanges en arrière
      • Les échanges en avant
      • Les gambits positionnels
    • La vulnérabilité du centre
      • La rafle 29x7 (22x44 pour les Noirs)
      • Le coup du cheval
      • Le gambit DUSSAUT
      • Le coup BEETS
      • Le coup de rappel
      • En l’absence de pion à 38
      • La rafle 28x6 ou 30x6 (23x45 ou 21x45 pour les Noirs)
      • Position de synthèse
    • Les pions arrières ou suspendus
      • Les pions arrières ou suspendus
      • Le pion arrière 36 (15)
      • Le pion suspendu 42 (9)
      • Le pion arrière 45 (6)
    • Les formations
      • La formation 30-35
      • Le trèfle 25-30-35
      • La formation 34-39-43
      • La formation 25-30-34-35
      • L'enchaînement 30-34-35
      • La fondation 45-40
      • La formation 25-30-35-40-45
      • Le triangle 25-30-34-35-40-45
      • L’enchaînement 30-34-35-40-45
      • La formation du double bis
      • Les formations sur l’aile gauche
    • L’avancée opportune à 22 (29 pour les Noirs)
      • L’incursion en camp adverse
      • En présence d’un pion à 36 (15 pour les Noirs)
      • Avec un réseau de combinaisons
      • Avec coup royal
      • Avec coup de talon
      • Avec un pion symétrique à 22 (29)
    • L’avancée Ghestem
      • L’avancée Ghestem
      • En présence d’un trèfle 16-21-26
      • En association avec 37-31 ou 22-27
    • L’enchaînement de l’aile gauche
      • L’immobilisation de l’aile droite adverse
      • La mise en jeu du pion arrière 36 (15)
      • Le dégagement de l’aile gauche par 27-22
    • Le coup royal
    • Les combinaisons

     

  • 2e partie : les stratégies

    • La temporisation
      • La liberté de mouvement
      • Pas simple d’annuler
      • Pas simple de gagner
      • Les temps de réserve
      • La mise en valeur du pion 36
      • La mise en jeu du pion 13
      • Le pion suspendu à 42
      • L’exploitation du pion arrière 36
      • L’importance du pion 12 et l’avancée à 29
      • L’exploitation du trèfle
      • Position de synthèse
    • Le contrôle des ailes
      • Plan de base
      • Echec au plan de base
      • Plans élaborés
    • Le pressing sur l’aile gauche
      • Plans de base
      • L’avancée à 21
      • L’avancée à 22
    • Le pressing sur l’aile droite
      • Le pressing contre le pion 24
      • L’échange 27x29
      • L’attaque à 30
  • Pour conclure : une position extraordinaire

  • Erratum

Pour commander (Prix 16€ + port) contacter le Damier Lyonnais (mél ci-dessous) ou le responsable du matériel FFJD Daniel Lanfrey

Pour des personnes ayant acquis la première édition veuillez vous adresser au Damier Lyonnais pour connaître les conditions d'acquisition de cette seconde édition

Interview avec Jean-Pierre Dubois

  • Ton 5ème ouvrage sort très bientôt, pourquoi ce besoin de partager tes connaissances ?

C’est effectivement pour moi un plaisir de partager mes connaissances. Le contact avec les autres m’a toujours été bénéfique. Cela permet d’approfondir et d’améliorer les idées de base, et de les confronter à des visions différentes. Les connaissances sont nécessaires, mais sont heureusement insuffisantes.  Elles permettent de donner du sens au jeu et de structurer les parties. Le reste est affaire de talent, de psychologie  et de créativité.

  • Le système classique semble toujours fréquemment pratiqué sur tous les continents mais les ouvrages traitant de façon complète le système faisaient défaut. Comment expliquer cela ?

Je n’ai pas vraiment d’explication à cette situation.  Les livres traitant de théorie sont d’une manière générale assez peu nombreux. L’ensemble des ouvrages d’Iser KOEPERMAN et de Tjalling GOEDEMOED couvre entièrement le système classique sous tous les angles.  Ma manière d’aborder le sujet est plus synthétique et s’adresse aux joueurs de tous niveaux, avec un esprit pédagogique affirmé.                                                                                                                               

  • J'ai été très impressionné par la systématisation de différents principes stratégiques que tu proposes. Pendant combien de temps et comment as-tu travaillé pour arriver à ce résultat ?

C’est effectivement un travail de longue haleine. A peu près 3 ans ont été nécessaires pour écrire cet ouvrage. J’ai d’abord sélectionné les parties gagnées par les meilleurs joueurs mondiaux et je les ai classées par thème. Il en est ressorti une trame qui charpentait l’ouvrage. J’ai ensuite analysé chaque partie et éliminé celles qui ne résistaient pas à une défense trop évidente, ou qui se révélaient trop singulières. Il en est resté un petit nombre que j’ai ensuite approfondi. Ce n’est qu’en dernière étape que je me suis attaqué à la rédaction proprement dite, avec des relectures successives.

  • Entreprendre une publication sur papier devient aujourd'hui délicat, de plus en plus de contenus sont publiés sur le net. Vois-tu des avantages de publication traditionnelle ?

Peut-être que beaucoup trop de contenus sont justement publiés sur le net. Il devient difficile d’opérer un tri et beaucoup de joueurs sont tentés de survoler plutôt que d’approfondir. J’ai tenu compte de cette problématique, en structurant les chapitres autour de concepts simples, illustrés par des exemples à plusieurs niveaux de lecture et de compréhension.

  • Jean-Marc Ndjofang, vice champion du monde actuel n'a pas hésité une seconde pour préfacer ton livre. Cela fait 30 ans que tu ne pratiques plus le jeu en compétition mais le capital de confiance est toujours là. Tu es toujours respecté et apprécié dans le milieu damiste. Le tournoi d'Avignon était il une mise en jambe du come back futur ? Comment pourrais-tu soutenir l'action régionale ou fédérale ?

Cela me fait évidemment très plaisir que Jean-Marc ait accepté de préfacer mon livre. C’est un honneur auquel je ne m’attendais pas. Par ailleurs, je n’ai pas l’intention de rejouer en compétition. Le jeu de dames m’intéresse toujours et j’éprouve énormément de plaisir à rencontrer des damistes. L’enseignement du jeu reste mon domaine de prédilection. Les jeunes ont besoin de méthode pour progresser. Dans cet esprit, si l’opportunité se présente, je pourrais être intéressé par l’animation de groupes pédagogiques, par exemple.

Merci d'avoir répondu à nos questions

 

Accueil ] Remonter ]

Envoyez un courrier électronique à à richard.przewozniak@free.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 12/06/2016