D.L.

Accueil Règles du jeu Liens favoris Plan du site

Li Tchoan King

 

Accueil
Remonter

v King Litchoan (1904-1971)

 

image074.jpg (43560 octets)Li Tchoan King est né en Chine le 6 mai 1904. Fils d'un professeur d'Université de Tien-Tsin il s'est installé à Lyon en 1925 pour étudier la médecine à la faculté. Il est très intéressé par les chroniques du jeu de Dames publiées dans le journal Lyon Républicain par Marcel Bonnard qui deviendra son maître. En trois ans il passe en première division du Damier Lyonnais. 

Dès 1927 il joue à l'aveugle une, puis deux parties. 

En 1931 il se classe 4ème au championnat du monde devancé par M.Fabre, S.Bizot et I.Weiss et ex aequo avec M.Reichenbach. Un peu avant la guerre il quitte Lyon pour Ambert, Dr Molimard devient son second professeur. 

En 1947 il s'installera à Paris, il remportera plusieurs fois le titre de champion de la capitale et deviendra Champion de France en 1953 et en 1954. Ensuite il se classe en haut du tableau pendant plusieurs années de suite. Ce n'est qu'à la fin des années 60 que suite à ses problèmes de santé L.T.King quittera la série nationale mais il n'abandonne pas le jeu pour autant. 

Il mourra le 19 août 1971 suite à une syncope lors du championnat de France à  Toulon où il est enterré (cimetière Lagoubran) entouré de ses amis damistes, sa seule et unique famille.

Etude de la position Ricou-Bonnard par L.T.King

King-Malfray

Cette position s'est présentée après le 46e temps des noirs 8-12 dans ma partie du premier tour du Championnat de Paris 1955, jouée contre G.Malfray, le 28 novembre 1954. La même position s'est présentée lors du match Ricou-Bonnard pour le Championnat du Sud-Est à Marseille en février 1927. Voici d'abord la suite de ma partie jouée contre Malfray et mon analyse :

34-29 23x34 30x39 18-23 28-22AB 24-30 35x24 19x30 25x34 23-28 32x23 21x41 33-29 12-17 22x11 16x7 39-33 14-19 23x14 41-46 Les blancs abandonnent

A) si 39-34 12-17!! meilleur que 13-18 joué par M.Bonnard contre Ricou  35-30a)b) 24x35 33-29 17-22 27x20 15x31 25-20 21-27 32x21 16x27 20-15c) 23x32 34-29d) 35-40 15-10 40-45 10-5 31-37 5x23 45-50 29-24 50-22 24-20 22-9 20-15 9-4, etc X

a) si 34-30 13-18

b) si 27-22 21-26 22x11 16x7 et si

1°35-30 24x35 33-29 26-31!

29x20 31x22

2°34-30 13-18

c) si 28-22 27x18 20-15 31-37 15-10 37-42 10-5 ou 4 42-47 ou 48

d) si 15-10 19-23 les blancs sont forcés de donner le pion 34 pour damer mais N+ par supériorité numérique.

B) si 27-22 12-18 39-34 18x27 35-30 24x35 33-29 27-31 29x20 31x22

En conclusion 12-17 est bien meilleur que le coup joué au 46e temps par M.Bonnard puisque le gain est plus aisé.

tiré de l'Effort n°41 mars/avril 1955 p.8

 
 

Accueil ] Remonter ]

Envoyez un courrier électronique à à richard.przewozniak@free.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 13/11/2007